Comment cultiver ses tomates ?

Comment planter des tomates dans le jardin

Le printemps est le moment idéal pour planter des tomates dans le jardin et dans des pots. C’est le légume le plus populaire pour les amateurs d’agriculture et il est absolument à ne pas manquer dans le potager biologique.
Pour semer les tomates et s’assurer que la graine pousse, quelques astuces sont nécessaires. Et aussi le repiquage des semis nécessite différentes attentions, à partir du choix dans la pépinière.
Avec un peu d’expérience, il ne sera pas difficile de prendre soin de ces Solanacées, l’important sera de toujours suivre les techniques correctes de la culture biologique.
Dans cet article, nous donnons toutes les indications pratiques pour planter les tomates et obtenir un produit sain et naturel.


La plantation de tomates

Le sol de texture moyenne est idéal pour la culture des tomates. Elle doit être fraîche et profonde, avec une riche présence d’humus. Enfin, elle doit avoir un excellent système d’évacuation des eaux.
Le plant de tomate est assez rustique et s’adapte également aux sols sableux ou argileux. L’important, c’est qu’il n’y ait pas de stagnation de l’eau.
Pour planter les tomates dans le jardin et avoir une récolte satisfaisante, nous devons passer beaucoup de temps à préparer le sol.
Tout d’abord, respectons la rotation des cultures et ne plantons pas les tomates au même endroit tout le temps. Sinon, nous aurons un plus grand risque de maladie.
Si aucun labour mécanique n’est effectué, le sol doit être labouré en profondeur, ce qui permet de briser les grosses mottes. Puis nous procédons à un raffinement, en utilisant une houe et un râteau.

Fertilisation

En complément du travail du sol, nous devrons procéder à une fertilisation de fond.
Le meilleur engrais est le fumier mature, qui doit être trempé dans le sol après le bêchage. Si vous n’avez pas de fumier à disposition, vous pouvez opter pour des engrais naturels, faits maison, comme le compost domestique. Deux alternatives, toujours naturelles, que l’on peut trouver sur le marché sont l’humus de vers de terre, produit par l’élevage de vers de terre et le fumier en granulés.
La fertilisation du sol doit être effectuée au moins 15 jours avant la plantation des tomates.

Distances à respecter lors de la transplantation
Comme les plants sont de volume moyen, la plantation des tomates en plein champ nécessite des distances appropriées. Dans tous les cas, vous devez également tenir compte de la variété choisie, car elles n’ont pas toutes la même taille.
Voici un petit schéma de repiquage de tomates à la bonne distance, selon que l’on a choisi des variétés de sauces, de salades ou de dattes/cerises :

Comment planter des tomates en pots

La plantation de tomates en pots, dans notre jardin fait sur le balcon ou la terrasse, est possible. Dans ce cas également, les mêmes recommandations que pour le jardin potager s’appliquent. Les conseils supplémentaires que nous donnons, concernent le choix du conteneur. La tomate développe un grand système racinaire, elle a donc besoin de beaucoup de terre pour étendre ses racines. Choisissez donc des pots de grande taille, tant en largeur qu’en profondeur.

Que faire immédiatement après avoir planté des tomates
En ce qui concerne les soins à apporter au plant une fois qu’il a poussé, nous vous recommandons d’approfondir l’article consacré à la culture de la tomate.
Cependant, une fois les plantes plantées, il est nécessaire d’effectuer immédiatement quelques petites mais importantes opérations.

L’arrosage des semis

La première chose à faire est d’irriguer les semis. Il est donc bon d’avoir prévu, si vous commencez à faire le jardin, une méthode d’arrosage automatique. Si ce n’est pas le cas, vous trouverez ici et là le nécessaire pour créer un système d’irrigation avec le système goutte à goutte. Une fois que vous avez réalisé le système, il est important de veiller à irriguer correctement.